Les trackers d’activité (bracelet connecté) bonne ou mauvaise chose ?


Bonjour,

Avant d’attaquer cet article je vous propose la définition de wikipedia sur le sujet :
« Un moniteur d’activité physique, aussi appelé bracelet connecté ou traqueur d’activité (en anglais, activity tracker) est un appareil électronique ou une application qui permet de mesurer l’intensité et la quantité d’activité physique effectuée par un individu tels que la distance marchée ou courue, la consommation et la dépense de calories, et dans certains cas le rythme cardiaque et la qualité du sommeil. Le but du moniteur est d’augmenter la motivation de son utilisateur et de lui permettre d’améliorer ses performances. »

Cet article répond aux questions suivantes :

  1. Une montre connectée sa sert à quoi ?
  2. Pourquoi porter un bracelet connecté ?
  3. Je vais vivre plus longtemps ou moins longtemps, si je porte une montre connectée ?
  4. Pourquoi les sportifs regardent souvent leurs montres ?
  5. vie privée et montre connectée ?
  6. Mon smartphone peut-il suivre mon activité quotidienne ?

Montre connectée

Je vous propose une réflexion en 2 temps, ma propre expérience/ma vision de l’usage de de type de matériel/fonction puis des retours scientifiques.

Quelles avantages à porter une montre connectée ?

  1. Avoir une mesure de son activité, Nombre de pas réalisés, temps passés à faire une activité, Calories consommés etc..
  2. Pouvoir comparer son activité d’un jour sur l’autre. Même si le système n’est pas totalement juste, il reste « logique » dans ces erreurs et donc on peut facilement compare d’un jour sur l’autre, d’une marche sur l’autre ce qu’on a réalisé
  3. Pour les joueurs ou les compétiteurs, chercher à faire des « high scores ». Je fais parti des personnes qui aime la performance donc effectivement, se dire que l’on a marché à 7,3 Km/h Moyenne, ou 7,1 de moyenne ce n’est pas même chose 😎 Que l’on a réalisé 20 000 ou 25 000 pas dans la journée, non plus.
  4. Pour se donner des objectifs mesurés (10 000 pas par jour, 2 000 calories par jour). Si on est sérieux et que l’on cherche tous les jours ou toutes les semaines à avoir fait un minimum, on dispose de mesures.
  5. Bonus : Il y a aussi, la possibilité d’enregistrer ces parcours réalisés avec le GPS, ce n’est pas vraiment la notion d’activité, mais cela en découle

Quelles sont les inconvénients ?

  1. En fonction de la solution, il y des données très personnelles qui vont sur Internet. je peux très facilement voir avec google tous les déplacements, tous les lieux de repérages que j’ai fait, est-ce que j’ai envie que tout le monde le sache aussi .. à la limite je m’en moque si je n’ai rien à cacher. Si par contre le système note des variations de mon rythme cardiaque et qu’elles sont très anormales je n’ai peut-être pas envie que m’on assureur ou mon patron soit en connaissance de ces informations. On n’est pas dans la science-fiction.
  2. Les mesures sont fausses, car en fonction de la solution utilisée, la mesure est plus ou moins fiable. Par exemple si le système n’a pas la notion de température extérieure, ou le rythme cardiaque il va peut-être vous donner des chiffres très loin de la réalité, du coup quel intérêt de dépenser de l’argent, pour avoir des données fausses. Je ne parle pas du fait qu’une montre compte des pas alors que je suis assis, il suffit de bouger son bras, donc sa montre, pour que le compteur se déclenche.
  3. Finalement on écoute moins sont corps, et on est un peu dicté dans notre effort par un appareil. Du coup j’ai remarqué, qu’à certains moments j’avais l’impression de tout donner et au regard de ma montre mon score était très moyen. En fait, j’ai souvent une mauvaise respiration, du coup je passe dans le rouge pour rien, plutôt que de me concentrer sur mon corps, la respiration etc.. je me concentre sur la montre …

Ma conclusion, depuis que j’ai ma montre connecté un peu plus de 5 ans, je fais plus de sport. Surtout que j’ai une fonction qui me donne un % chaque jour d’activité, que j’ai réglé au minimum, au regard de mon activité professionnelle statique.

Dans la journée je regarde de temps à autre où j’en suis, si je vois le soir 30 %, je me force à faire un peu de sport.

Comme tout, il y du bon et du mauvais, il ne faut pas en devenir esclave, mais c’est bien d’avoir ces informations chiffrées

Retour de deux études scientifiques

Liens vers les deux études (Anglais –> mais avec les Navigateurs, comme chrome, un petit clic pour avoir la traduction en français)

  1. Publiée dans l’American Journal of Epidemiology
    étude sur 3809 américains de plus de 40 ans, liens entre maladies cardiovasculaires et l’activité physique ou la sédentarité, soit auto-mesure soit mesure avec un tracker d’activité

  2. Lancet Diabetes and Endocrinology,
    étude sur le lien entre effort et récompense

Une évidence mise à avant par de nombreuses études, le fait de faire du sport, de bouger plus apporte un bénéfice à l’organisme, donc à la santé et allonge l’espérance de vie en bonne santé.

La Question étudiée dans ces deux études, est : « L’utilisation de gadget de type trackers d’activité, incite t’il à bouger plus ? »

Dans la première étude, les sujets portant une montre connectée et ayant des mesures d’activité élevés toute forme de décès confondus, avaient moins de risques de mourir prématurément.

La deuxième étude, montre que la récompense (financière) incite à faire une activité, mais en cas d’arrêt de celle-ci, l’activité chute. Elle montre aussi que les personnes ont tendance à enlever les trackers, qui probablement les gênent et du coup n’ont plus d’incidence sur le fait ou de ne pas faire d’activité.

Il faut donc lors de l’achat de ce type d’équipement, en plus de regarder les mesures qu’il procure, regarder aussi l’aspect pratique, ergonomique et bien-être à porter/transporter celui-ci.

J’ai souvent remarquer des bracelets, mal étudiés, en plastique, qui peuvent générer de la sueur, voir des irritations

Voici le lien vers l’article qui fait références aux deux études, attention celui-ci est proposé par un spécialiste de produit de type tracker d’activité, donc forcément un peu subjectif.

« Les trackers d’activité peuvent prolonger l’espérance de vie » avancent les chercheurs, société Withings

Jean-Marc

2 réflexions sur « Les trackers d’activité (bracelet connecté) bonne ou mauvaise chose ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s