Suivre un parcours avec GPX Viewer

Vous avez installer GPX Viewer sur votre smartphone (si ce n’est pas le cas cliquer ici)

Vous avez transférer un fichier GPX de votre ordinateur à votre smartphone (si ce n’est pas le cas cliquer ici)
Ou vous avez récupérer directement le fichier GPX avec votre smartphone

Il vous reste à utiliser sur le terrain le logiciel GPX Viewer.. on y va..

Les grandes lignes de ce qui va être décrit dans cette page

  1. Activation de la géoLocalisation sur le Smartphone
  2. Ouverture dans GPX Viewer du fichier GPX (contenant le parcours à suivre)
  3. Activation de la fonction suivre le GPS
  4. Il ne restera plus qu’à marcher…

Activation de la géolocalisation

Ouverture du programme GPX Viewer

cliquer sur l’icône du programme sur votre smartphone :

Ouverture d’un fichier GPX dans le logiciel GPX Viewer

Si vous avez déjà ouvert une carte dans le logiciel, celle-ci est réouverte directement, sinon le système affiche directement un menu, avec l’option ouvrir fichiers

Voici le visuel de menu :

Cliquer sur le menu « Ouvrir fichiers », option en haut de menu
Le système a son répertoire par défaut à l’intérieur du répertoire où l’on a sauvegardé notre fichier, aller sur le répertoire parent (en cliquant sur la grosse flèche verte)

Le système affiche maintenant normalement le répertoire où se trouve notre fichier. Sélectionner le fichier Circuit n°84.gpx

Le système vous affiche le parcours complet.
Vous remarquerez un point de couleur bleu foncé, C’est vous 😉

Le but du jeu maintenant est de rapprocher le point bleu foncé en permanence de la ligne bleu clair (mais vous ne gagnez pas de point, mais c’est drôle qu’en même 😳 )

ATTENTION : Le GPS a une précision de l’ordre de 5 m à 10 m, sachant que cette même erreur se produit aussi à l’enregistrement. On peut donc avoir au pire une précision de 20 m, aussi ne paniquez pas si vous devez aller à droite et qu’il n’y a pas de chemin, il est un peu avant ou un peu après. En voiture cette différence ne se voit pas, à pied beaucoup plus…

Lorsque j’utilise ce type d’outil je ne suis jamais sur le trait.. Bonne balade..

Jean-Marc