Archives du mot-clé Oiseaux

Présence habituelle d’oiseaux sur le parcours

Repérage pour une sortie de marche nordique à Salaunes le 14/02/2021


Repérage difficile sur Salaunes le 14/02/2021

Bonjour,

En cette période si particulière et de couvre-feu, les repérages pour les sorties, ne peuvent se faire que le week-end.

Ce matin je suis parti avec Fred, avec comme mission d’avoir notre parcours de samedi prochain (pas de solution le soir).

J’avais fait un plan prévisionnel, qui est très rapidement tombé à l’eau, nous sommes passés de 11 km à 17 km

Voici le plan vous allez vite comprendre

Vous remarquerez les nombreux aller/retour, dû soit à la présence d’eau soit à des chemins privés.

Au final, je pense que l’on a notre parcours de 11,5 Km, Il sera au final assez varié, au niveau des chemins et des paysages. Il y a un fort potentiel dans le secteur, mais les inondations compliques beaucoup la création de parcours.

On sent que le printemps arrive :

  1. passage d’oiseaux migrateur (je pense à des grues)
  2. premiers papillon

voici quelques photos :

Repérage Salaunes le 14/02/2021

Repérage Salaunes le 14/02/2021

Repérage Salaunes le 14/02/2021 (premier papillon de l’année 2021)

Repérage Salaunes le 14/02/2021

Repérage Salaunes le 14/02/2021

Bonne semaine

Jean-Marc

3h –> 20 km dur dur


Depuis le samedi 28 Octobre on doit faire 20 km en moins de 3 h

Bonjour,

Ce site est apolitique, mais je ne suis pas content contre le gouvernement. Hier j’ai fait les 20 km en moins de 3 heures, mais je suis cassé. Ils auraient dû faire 4h pour 20 km, ça aurait été plus facile. Toujours pareil, c’est toujours les coureurs qui sont favorisés. S’ils avaient proposé 2h pour faire 20 km, je ne serais pas même sortie, sauf à marquer que je faisais des achats en tenue de sport 😳

Au début, ça allé, les choucroutes et autres raclettes prises pendant le confinement, on fait que littéralement que je roulais.. puis après quelques kilomètres, quand la graisse a commencé à fondre ça été beaucoup plus dur, j’étais plus en phase culbuto qu’autre chose. 😎

Je crois que c’est les fondants au chocolat, qui a fait que je n’avais pas la forme habituelle, et non pas le 1 mois de confinement.

J’ai des doutes sur les consignes du gouvernement : peut-être faut-il comprendre que l’on peut sortir sur un périmètre de 20 km et non que l’on doit faire 20 km 😳

*:;;;;;:*★*:;;;;;:*★*:;;;;;:*★*:;;;;;:*★*:;;;;;:*★*:;;;;;:*★*:;;;;;:*★*:;;;;;:*★*

J’ai voulu me faire plaisir hier, mais je pense qu’il vaut mieux y aller en douceur. C’est la première fois, en trois ans, que je prends des cloques au niveau des mains, 1 mois sans tenir les bâtons, voilà le résultat.

J’ai effectué un repérage sur les fonds d’Issac/Le lignan sur la commune de Saint-Médard-en-Jalles, en vue de proposer à Bordeaux métropole un parcours de marche de Nordique de 20 Km. L’avantage de ce secteur c’est que l’on peut très facilement proposer plusieurs parcours de 3 à 4 km à 20 km voire plus, tout en restant sur des chemins très agréables pour notre activité.

Voici le plan du parcours, il comprend une partie qui a été faite, il n’y a pas si longtemps que cela, avec la section et une partie qu’il me tarde de vous faire découvrir.

Repérage Le Lignan le 28/11/2020

Voici quelques photos

Repérage le Lignan (Saint-médard-en-Jalles le 28/11/2020) ligne droite environ 2 km

Repérage le Lignan (Saint-médard-en-Jalles le 28/11/2020) ligne droite environ 3 km

Repérage le Lignan (Saint-médard-en-Jalles le 28/11/2020) vol de grues cendrées

Repérage le Lignan (Saint-médard-en-Jalles le 28/11/2020) vol de grues cendrées

Repérage le Lignan (Saint-médard-en-Jalles le 28/11/2020) vol de grues cendrées

Pour un peu plus d’informations sur les grues cendrées : 5 000 grues cendrées en transit à l’étang de Cousseau Novembre 2020

Un réel bonheur de faire enfin un article lié à une sortie de marche nordique. En espérant, bientôt faire des articles pour nos sorties en groupe.

Jean-Marc

Sans le confinement on aurait été à l’étang du Cousseau, plus de 5 000 grues cendrées en transit


plus de 5 000 grues cendrées en transit à la Réserve du Cousseau

Bonjour,

Patrick a amené plusieurs fois le groupe à l’étang du Cousseau. Un endroit splendide avec des points de vue, qui sont superbes, notamment depuis que des constructions en bois ont été mises.

Article sur la sortie du mercredi 4 décembre 2019

En cette période de migration, Magali m’a trouvé un article de Sud-Ouest dont le titre est « Médoc : plus de 5 000 grues cendrées en transit à la Réserve du Cousseau »

Pour lire l’article : suivre ce lien

Vous ne savez pas ce qu’est une grue cendrée, regardez cette vidéo, vous serez tout d’elle.

Page facebook de la réserve naturelle de l’étang du cousseau

Je suis sûr que nos photographes en Chef seraient bien partis là-bas pour faire des photos..

Jean-Marc

Les oiseaux de nos jardins deuxième confinement


Lancement nouveau sujet de photographie à faire : les oiseaux de nos jardins

Bonjour,

Je prends les devants, avant que Muriel nous communique de superbes photos.. Liens photos d’oiseaux de nos jardins, à moins que Mistie éloigne les oiseaux.. Les animaux de compagnie de nos membres

Magali donne à manger aux oiseaux et moi je me cache dans la maison et derrière la vitre je fais des photos.. grosse complémentarité ..

Voici donc les trois premières photos :

Moineau

Rouge-Gorge

Etourneau

J’ai sacrifié tous les kakis, mais j’ai eu ma photo 😎

Je sais qu’il y a d’excellents photographes dans la section (autant des nouveaux/velles que des anciens/nnes) et des amoureux de la nature, en attente de vos photos … que l’on remplace les miennes rapidement .. 😳

Pensez à leurs donner à manger, le froid va bientôt arriver.. et puis c’est tellement beau de les voir .. vous remarquerez qu’il ont eux aussi des heures de repas…

Quelques liens :

  1. Lien photos d’oiseaux de nos jardins
  2. Lien photos d’oiseaux vues lors de nos sorties ou lors de nos repérages

Jean-Marc

Repérage le 12 Octobre à Ludon et à Labarde


Marche de préparation pour de futures sorties de la section marche nordique, le samedi matin

Bonjour,

Ce Lundi j’ai cherché à améliorer une partie du parcours samedi prochain et de préparer une sortie au marais de Labarde à côté du château Giscours

Voici le plan du repérage à Ludon-médoc

En fait le sentier de retour est inondé et j’ai cherché une solution pour éviter de repasser par le même chemin qu’à l’aller. Cette solution a été trouvée 😎

Le hasard a fait que j’ai découvert un nouveau sentier en cours de création, celui-ci n’est pas encore très plat, et un peu envahit par la végétation. Il permettra d’élaborer une nouvelle boucle, dans une partie de la forêt que je ne vous ai pas encore fait traverser.

J’adore le marais de Labarde, la première fois que je l’ai vu, j’ai eu un véritable choc, par la beauté du lieux. J’ai le sentiment qu’il est moins jolie qu’avant, mais il reste encore à voir.

Il y a malheureusement 3 aspects à prendre en compte dans ce lieux :

  1. la boue, s’il pleut trop
  2. Les moustiques
  3. Les battues

Voici le plan du repérage à Labarde

Ce coin est reposant, avec cette présence d’eau de chaque côté de chacun des chemins, l’herbe sur le chemin est très verte en raison de l’humidité ambiante. L’homme laisse faire la nature, il y a donc de la magie dans ce coin. Il n’est pas rare de voir des oiseaux comme une grande aigrette, ce que j’ai pu voir et prendre en photo.

Quelque photos (difficile de faire un choix…)

Arrivée de l’automne

chemin dans les marais

pont

Jean-Marc

Week-end en Dordogne le 10 et 11 Octobre 2020


Résumé du week-end en Dordogne de la section marche nordique du Taillan-Médoc

mise à jour le 13/10/2020 : ajout lien google photo

Bonjour,

En un mot ou plutôt 2 : Super Week-end.

Comme je le dis souvent, le samedi ou le mercredi matin, 2 h c’est court, mais passer un week-end ensemble, c’est très différent cela permet de mieux se connaitre, de prendre plus de temps, de se voir dans d’autres circonstances.

On a beaucoup marché, beaucoup mangé et beaucoup rient.

Même si la ronde des villages a été annulée, nous sommes 19 de la section a être partie en Week-end en Dordogne.

Nous avions préparé 4 boucles, deux le samedi respectivement de 8 et 13 km et deux le dimanche de 8 km chacune.

En fait en Dordogne, il ne faut pas parler en kilomètre mais plutôt en temps car il y du dénivelé.

Les premiers 8 km ont été réalisé en 1h50 environ (j’ai oublié de mettre ma montre au départ comme d’habitude), avec une moyenne de 4,5 km/h, pour 300 m environ de dénivelé. L’objectif n’était pas non plus de faire la course, mais plutôt d’admirer les paysages et les habitations.

Pur le repas du midi, nous avions pris l’option de profiter d’un marché gourmand pour se restaurer. Comme par hasard notre marche démarrait et arrivait à ce marché des producteurs. IL nous a été proposé du foie gras, des magrets, de saucisses de canard (sans un gramme de gras), des cabécous etc.. L’ensemble était chaud ou préparé dans des assiettes. des produits de qualités à des prix raisonnables, en circuit très court.

La deuxième marche de l’après-midi, plus longue et surtout plus lourd (après ce bon repas), de 12,76 km a été réalisé en environ 3h, avec une moyenne de 4,4 km/h et environ 470 m de dénivelé.

Soit environ 21 Km, 4h30 et 800 m de dénivelé.. cela nous change de nos marches du samedi 😳

Le Dimanche, nous n’avons fait au final qu’une marche de 8 km, beaucoup plus facile car elle ne faisait que 250 m de dénivelé.

Si vous allez vers Sarlat, voici un lien vers 42 boucles proposées par l’office du tourisme www.fenelon-tourisme.com

Voici le lien vers les 3 marches que l’on a réalisé :

  1. Boucle de fénelon : samedi Matin
  2. Boucle de Veyrignac : Samedi après-midi
  3. Boucle des moulins de saint-Genies

Je vous propose une sélection de photos, nous n’avons pas fait de photo de groupe, c’est dommage..

Nous avons embarqué dans notre marche une nouvelle inscrite. Jean-Bernard inutile de lui montrer le mouvement, elle a celui-ci dans la peau. La tête bien droite, le ventre plat, un pied après l’autre … :

Voici le lien vers le google photo de notre week-end

J’ai mis aussi à jour, la planche des fleurs que l’on trouve dans nos marches Les photos des fleurs des champs de nos sorties et de nos repérages, au fil du temps un peu plus de 30 fleurs 😎

Jean-Marc

Repérage pour sortie de marche nordique le 12 Septembre 2020 secteur de Saint-Médard en Jalles


Repérage pour une future sortie de marche nordique secteur Le Lignan à Saint-Médard en Jalles

Bonjour,

J’ai fait une sortie dans le même secteur mardi dernier, article sur repérage.

J’avais envie de revoir le secteur des marais et aller explorer un peu plus loin. Le parcours prévu était de 18 km, mais des « incidents » de parcours ont réduis celui-ci 15,5 km.

Dès le début je n’ai pas suivi la carte 😎 , pour refaire un « raccourci ». Le problème c’est que je n’ai pas vu une branche d’arbre et je me suis bien explosé la jambe. J’avis ce matin la trousse de secours, mais bien sûr je ne l’ai pas prise pour ma sortie.

J’ai alors fait une première rencontre, un faisan, mais étant autant surpris que lui, je n’ai pas eu le temps de sortir l’appareil photo, il s’est alors caché dans les fourrés. j’ai pris mon appareil, mais il s’est envolé à 2 m de moi et j’ai raté la prise.. 😪

J’ai voulu prendre un chemin habituel le long d’une rivière et là surprise le chemin avait pratiquement disparu. Je vous parle souvent de ce phénomène, mais dès qu’un chemin n’est plus utilisé, ce qui a été le cas de celui-ci, la nature reprend ces droits. Ce chemin a été inondé et donc impraticable pratiquement 6 mois. C’est l’une des raisons de ces repérages, je n’image pas venir avec le groupe et faire marche arrière ou tenter l’aventure.

J’ai donc pris un chemin parallèle à la route du Porge, qui a été naturellement fait en remplacement du précédent. J’ai débouché sur le chemin suite de mon parcours et là surprise. Une partie de la forêt a brûlé. le feu a probablement démarré en bord de route et a touché les deux côtés de mon chemin. La taille n’était pas très importante, mais cela reste impressionnant. Deuxième coin de feu en quelques jours, voir article sur la sortie à saint-aubin le 11/09/2020

Feu proche route du Porge Saint-médard en Jalles

J’ai pu revoir les deux lagunes, voici la photo de la première, j’espère que certains se souviennent quand celle-ci été presque à sec ou au contraire débordante cet hiver. A ma grande surprise il y avait de l’eau. A mon avis la sécheresse n’a pas cette année, si forte qu’il y a 2 ou 3 ans.

Voici une photo du chemin que j’ai alors emprunté c’est important de voir la longueur car celle-ci a de nombreux avantages.

Sur ce type de chemin, sans racine, notre regard porte loin devant, c’est alors que j’ai cru apercevoir un animal au loin, sur le chemin. Je me suis équipé d’un petit appareil photo qui a l’avantage d’avoir un zoom très important du coup je peux prendre un oiseau à plus de 100 m. Ce n’est pas un reflex ni un bridge, son piqué d’image n’est pas terrible, mais il répond à mon besoin avec un encombrement réduit.

C’est une perdrix rouge, en bas de l’article il y a une autre photo de pPrdix rouge, où l’on voit mieux l’oiseau.

perdrix Rouge Saint-Médard en Jalles 11/09/2020

Si vous voulez voir d’autres photos d’oiseaux prises lors de nos sorties ou repérages, suivre ce lien les photos d’oiseaux prises durant nos sorties et repérages

Pour l’instant je n’ai pu observer cet oiseau que dans ce secteur. Cet oiseau a la particularité de courir sur les chemins, et de mettre très longtemps avant de s’envoler. J’ai l’impression que son vol n’est pas trop long, car souvent on retrouve celui-ci un peu plus loin.

Toujours en regardant au loin, j’ai vu des mouvements en bord de chemins, je me suis arrêté de bouger, en toute discrétion avec mon tee-shirt orange fluo. camouflage parfait 😎

j’ai pris l’appareil photo et j’ai zoomé pour voir ce que c’était :

3 Chevreuils Saint-Médard en Jalles le 12/09/2020

Certains disent qu’il y en a beaucoup, voir trop. Au regard des kilomètres que je fais en forêt je peux vous dire que l’on en voit pas si souvent que cela. C’est même la première que je réussi à les prendre en photo, car rapidement ils partent dans les fourrés. Je pense que la distance et probablement le vent m’ont été favorable.

Une deuxième pour la route, c’est tellement magique :

2 Chevreuils Saint-Médard en Jalles

En fait ils sont partis car j’ai continué à m’avancer, sinon je pense que j’aurais pu les observer un moment.

Une fois avec le groupe sur ce même chemin, je crois que l’on a vu un renard. Il faut dire que c’est loin de tout et que je n’ai vu aucun humain, pas de risque de covid-19 😎

A partir de ce moment je n’avais plus mal à la jambe … 😏

J’ai poursuivi mon périple, c’est alors que j’ai pu découvrir un coin avec de nombreux chemins, les uns plus beaux que les autres, mais au plus loin de mon point de départ

Ai-je eu la chance de passer juste après un entretien, mais de l’herbe verte en ce moment dans les bois c’est rare…

le Lignan Saint-Médard en Jalle Chemin

le Lignan Saint-Médard en Jalle Chemin

le Lignan Saint-Médard en Jalle Chemin

J’ai réussi à prendre un faisan en vol, la photo n’est pas génial, mais bon.. faute de mieux…

Faisan Le Lignan Saint-Médard en Jalles

J’ai pu au final observer une petite dizaine de perdrix rouge, voici ma photo la plus réussie (mais je ne suis pas un pro de la photo, c’est dommage…)

3 perdrix rouge saint-Médard en Jalles

Voici le plan du parcours :

Repérage Saint-Medard en Jalles 12/09/2020

Jean-Marc

Repérage à partir de la Rue des Cyprès Chauves à Parempuyre le 30/08/2020


Nouveau secteur de repérage à Parempuyre, à la recherche de nouveaux parcours à faire

Bonjour,

Cet après-midi après un repérage au bois d’Arboudeau, je suis parti, juste à côté car j’avais vu une zone avec peut-être des possibilités, en fait non vous allez savoir pourquoi…

Je suis parti de la rue des Cyprès Chauves, juste à côté du château Clément-Pichon

Voici le plan de ce repérage

repérage rue des cyprès chauves Parempuyre le 30/08/2020

J’avais repéré de nombreuses jalles qui se jettent dans la Garonne et sur le site Geoportail des chemins étaient indiqués à certains endroits. Un coup de google street, pour repérer le début d’un sentier et le tour est joué.

J’ai découvert en premier un superbe étang, j’y ai pris des tonnes de photos, encore un filtre à faire. Mais impossible d’en faire le tour et le sentier de départ m’a amené rapidement à une route. Je suis revenu sur mes pas pour rejoindre le lac depuis un nouveau chemin.

J’ai donc parcouru de grands chemins, le long de jalles ou de champs de maïs, malheureusement, sans le savoir j’étais sur une propriété privée.. donc repérage pour rien au niveau parcours mais un régal pour les yeux, en effet j’ai surpris sans le vouloir une bonne dizaines d’oiseaux dans un canal, qui se sont envolés à mon arrivé : aigrettes, canards et Hérons etc… un vrai festival.. Ils devaient être très proches les uns des autres.

Le premier étang non privé est tellement jolie que je vous y amènerais un jour en allant au Bois d’Arboudeau.

Quelques photos :

Repérage secteur rue des Cyprès Chauves 30/08/2020

Repérage secteur rue des Cyprès Chauves 30/08/2020 (ancienne construction conservée dans la résidence)

Repérage secteur rue des Cyprès Chauves 30/08/2020 (vol de canards et autres oiseaux…)

Repérage secteur rue des Cyprès Chauves 30/08/2020

Repérage secteur rue des Cyprès Chauves 30/08/2020 (5 des 9 cygnes sur l’étang)

Jean-Marc

Repérage le 14/07/2020 à Arsac


Bonjour,

J’ai voulu refaire le parcours de la dernière sortie avant la confinement.

les parcelles fleuries, ont été transformées par des vignes, je suppose que ces parcelles étaient au repos.

Nous avons eu la chance voir un vol d’aigrettes une bonne dizaine, il y a une photo mais de mauvaise qualité.

Je vais probablement vous reproposer cette sortie sous peu, elle me semble être la synthèse des variétés de paysage de notre région.

J’adore cette première photo, d’un marais le long du chemin, on ne voit pas l’eau, elle est recouverte sur toute la surface…

Arsac le 14/07/2020

Vol d’Aigrettes, Arsac le 14/07/2020

capricorne Arsac le 14/07/2020

le Damier Athalie Arsac le 14/07/2020

Cosmos Arsac le 14/07/2020

Chardon lancéolé Arsac le 14/07/2020

Bleuet Arsac le 14/07/2020

Circuit n°177 Bis Arsac

lien vers le fichier GPX

Jean-Marc

Repérage à Blanquefort Gravières proche de l’entreprise FORD


Bonjour,

Super repérage cet après-midi, j’ai pris plus de 150 photos… j’ai fait un ménage pour vous mettre les meilleurs et j’ai réalisé un google photos, pour ceux qui veulent voir d’autres photos, que les quelques présentes dans l’article.

J’avais fait un premier repérage cet hiver dans le secteur, mais j’avais dû renoncer en raison de chemins inondés.

J’adore ce type de sortie, pour les raisons suivantes :

  1. Nouveau secteur d’exploration
  2. de l’eau partout
  3. un petit coin de nature un peu oublié
  4. des oiseaux qui s’envolent tous les 100 m, on a l’impression d’être dans une réserve naturelle

Je n’ai pas de boucle, mais je repars demain matin pour continuer l’exploration, afin de vous préparer une future sortie dans ce nouveau secteur.

Maintenant le plus dur faire la sélection des photos représentatives de cette sortie..
Une première photo de gravière, celui-ci est très reculée et hors d’une boucle, mais il y en à d’autres … j’ai gardé la photo pour son côté symétrie.

Gravière repérage Blanquefort le 20-06-2020

Chardonneret élégant (Carduelis carduelis) repérage Blanquefort le 20-06-2020

Chemin repérage Blanquefort le 20-06-2020

pissenlit repérage Blanquefort le 20-06-2020

pyramide à degré repérage Blanquefort le 20-06-2020

Paon-du-jour Repérage Blanquefort le 20/06/2020

Voici les deux parcours réalisés, le premier (en bleu foncé) j’ai essayé toutes les options, mais pas de solution pour continuer, du coup demi-tour. J’ai repris la voiture pour le deuxième secteur, encore des chemins qui ne donnent rien, mais finalement une porte de sortie trouvée à mi-parcours, que je vais explorer demain matin.

Plan repérage Blanquefort le 20-06-2020

Vous remarquerez qu’on a l’impression que je marche dans l’eau en fait les deux gravières sont moins importantes.

lien vers le google photos

Jean-Marc